VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

DIGESTION ET GRAINES GERMÉES

5 août 2017 |  ,

Digestion et graines germées pour cette troisième partie.

Pourquoi digestion et graines germées ?

Parce que manger des graines germées permet, comme nous l’avons vu précédemment, de profiter de leurs valeurs nutritives exceptionnelles. En effet, nous savons quelles sont riches en vitamines, minéraux et enzymes. Leurs propriétés sont bien supérieures à celles de la graine sèche. Elles sont d'ailleurs l'un des aliments phares de ce que l'on appelle l'alimentation vivante.

Les graines germées contiennent aussi des fibres, qui sont essentielles pour un transit intestinal optimal.

Et comme les graines germées se consomment TOUJOURS crues, tous leurs bénéfices sont préservés. Les vitamines et nutriments sont facilement assimilables par l'organisme ! Nous pouvons les ajouter à un plat chaud, comme par exemple, en parsemer sur une soupe de légumes, mais toujours rajoutées à l’assiette, au moment de déguster.

Enfin, leur saveur délicatement herbacée(alfalfa…) et parfois piquante (radis, moutarde…) sera parfaite pour sublimer vos recettes. Dans un sandwich, dans une salade, en accompagnement de votre plat de légumes, dans les rouleaux de printemps ou wraps, Dégustez-les de toutes les façons !!

digestion et graines germées de pissenlitDigestion et graines germées de légumineuses

Il est vrai que les légumineuses et céréales contiennent des composés qui empêchent la digestion, abaissant de ce fait la digestibilité de leurs protéines.

En fait, les toxines et acides qui empêchent la digestion sont réduits voir éliminés dès que nous faisons germer les graines. C’est pour cette raison que nous faisons tremper les pois chiches une nuit ! Mais pour une digestion plus facile, il est préférable de faire tremper les pois chiches ou haricots, jusqu’à ce que le germe sorte.
Car c’est la germination qui permet de réduire considérablement la teneur en ces composés.
Des études montrent que la digestibilité des protéines des haricots mungos (germe de soja) augmente de 56 % à 80 % au cours d’une germination de 60 heures.

C’est grâce à la trypsine qui est l’enzyme nécessaire à la digestion des protéines.

Les légumineuses contiennent des substances appelées facteurs inhibiteurs de la trypsine. Cela empêche une bonne digestion des protéines. Et effectivement,  ces facteurs d’inhibition diminuent lors de la germination. Leur efficacité est diminuée de 70 % pendant la germination des haricots rouges. Et voilà des haricots plus digestes !

Les phytates affectent la biodisponibilité des minéraux tel que le calcium, le zinc, le fer, le magnésium… Pendant la germination, l’activité de la phytase, enzyme qui détruit les phytates, est augmentée et la teneur en phytate est diminuée.

 

Carcassonne

13°

Aujourd'hui15°
Demain16°
Jeudi18°
Vendredi18°