VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

La vérité sur les huiles

24 juillet 2017 |  ,

Les huiles de consommation non biologiques ont fait l’objet d’un article paru dans Le Canard Enchainé, du mercredi 31 août 2016. C’est édifiant ! Les autorités laissent faire !

Pour pouvoir faire des choix, nous avons besoins de comprendre les enjeux qui se jouent. Ici, c’est de votre santé dont on parle et bien sur, celles de vos enfants et par ricochet, la planète.

La vérité sur les huiles non biologiques

On se doutait bien que les processus de transformation industrielle des huiles n'amélioraient pas leurs qualités nutritionnelles, mais cela va au-delà de ce que l'on imagine !

Mode de fabrication :

  • après le broyage des graines des oléagineux (olives, colza, tournesol, etc…),
  • il est ajouté de l'hexane, un dérivé du pétrole qui rend le mélange moins trouble.
  • Puis après un passage en centrifugeuse, l'huile brute est traité à la soude caustique pour la débarrasser des acides gras indésirables.
  • Ensuite, elle est décolorée avec du charbon actif, puis décarbonisée par chauffage sous vide entre 180° et 240°C à la vapeur d'eau.

Et la législation ?

D'après l'Efsa, l'Autorité européenne de sécurité des aliments, ces manipulations fabriquent des contaminants toxiques. D'abord, les esters glycidyliques d'acides gras, considérés comme cancérigènes et génotoxiques. Ensuite, le 3-MCPD, est toxique chez l'animal et provoque des lésions. Quand au  troisième, le 2-MCPD, les toxicologues ne savent pas trop quoi en penser ! Plutôt inquiétant et autorisé !

Et l'on retrouve ces joyeusetés dans tous les produits fabriqués avec de l'huile végétale , comme les cookies, les pâtes à tartiner, les burgers, la pâtisserie industrielle, les margarines et même les petits pots pour bébé !

Bon appétit !

Bonne santé !

Et les huiles bio ?

Certaines variétés sont décortiquées à la main, d’autres sont légèrement grillées. Notre objectif est toujours de mettre en valeur chacun des goûts spécifiques. Ainsi que de préserver en même temps leurs précieux composants. En outre, l’ensemble des semences et des graines sont pressées une seule fois à froid, tout en douceur et de manière purement mécanique, bien sûr. Sans aucun blanchiment, ni raffinage. Nos huiles sont ensuite filtrées sur de la cellulose et stockées dans des cuves en inox jusqu’à leur mise en bouteilles. Bio Planète

Raison de plus pour n'utiliser que des huiles vierges à première pression à froid, et bio de préférence.

 

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *