VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

Les nouvelles envies des consommateurs

12 juillet 2017 |  

Les nouvelles envies des consommateurs vont vers une consommation plus juste.

Les nouveaux consommateurs qui sont-ils ?

En cette période de crise, les consommateurs ont développé de nouveaux enjeux qui encadrent leurs achats. Ils recherchent la nouveauté, des produits de qualité et des bons plans. Plusieurs tendances se sont développés ces dernières années comme les achats groupés, les ventes privées, le fait-maison, le sur mesure, l'occasion etc. De même qu'ils délaissent les promotions, ils négligent les grandes marques, optent pour les forfaits…

D'une année sur l'autre, le consommateur prend une réelle prise de pouvoir dans l'économie. Il s'informe mieux et plus. Les nouvelles envies des consommateurs se retrouvent dans la méfiance qui s'est développée autour de la grande distribution. C’est pourquoi, ils cherchent et multiplient ses sources d'informations.

81% des français se réfèrent aux recommandations de leurs proches, et 68% aux revues qui leur donnent le meilleur choix à faire pour acheter un bien.

Il aime aussi, entre autres, comparer les meilleures offres sur le web. Il fait confiance aux sites de comparaison, et se renseigne plus rarement sur les sites de marques, les blogs et les forums.

Les nouvelles envies et l’environnement :

On apprend à être plus sensibles aux questions environnementales. Ainsi,les comportements de consommation restent pour l'instant modeste, mais progressent : augmentation des achats de produits « éco-efficients », mais aussi modification des habitudes de consommation (tri des déchets, développement des marchés d'occasions, lutte contre le gaspillage…).


En effet, lors de l'achat de produits manufacturés (vêtements, meubles, produits cosmétiques), les Français portent attention avant tout aux garanties d'hygiène et de sécurité. C'est le critère d'achat le plus important à leurs yeux. Mais nous devons intégrer le côté écologique et plus largement le développement durable à notre achat. Cependant, les critères écologiques ne constituent pas un facteur essentiel pour le consommateur.

Le nouveau consommateur est complexe. Ses attentes sont paradoxales. Il recherche des magasins à taille humaine et souhaite concentrer ses achats dans les galeries marchandes ! Fini le modèle de société de consommation, où tout est beau et parfait. Le consommateur impose son identité, et souhaite être reconnu comme une personne, avec ses qualités et défauts. Mais ce retour aux valeurs traditionnelles est-elle le reflet de notre société occidentale contemporaine et de sa crise identitaire ? Ou reflète-t-elle un phénomène plus large de comportements humains en quête de modèles ?

Sources : https://lanouvellerevolutioncommerciale.wordpress.com,

DOLCETA  site d'éducation en ligne à la consommation de la Commission européenne.

Carcassonne

13°

Aujourd'hui15°
Demain16°
Jeudi18°
Vendredi18°