VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

Végétarien, flexitarien, vegan, végétalien…

12 juillet 2017 |  ,

Végétarien, flexitarien où comment s’adapter à notre temps !

Petit lexique pour comprendre qui est quoi !

Pollution, maltraitance animale, scandales alimentaires, vaches qui pètent , avec le temps vous avez compris que manger de la viande n’est ni sans conséquences, ni anodin.

Alors, peut-être souhaitez vous devenir végétarien ?

Êtes-vous flexitarien ou flexivore ?

Flexi…quoi ?

Le flexivore (ou flexitarien) est un sympathisant de la cause végétarienne.Flexitarien, végétarien

Sans étiquette, avec le cœur…?

Végétarien, flexitarien ?  Un petit lexique, rien que pour vous :

Végétarien : Alimentation excluant toute chair animale, crue ou cuite (viande ET poisson ET crustacé). Le végétarien admet la consommation de sous produits animaux comme les œufs, le lait, les produits laitiers (yaourts, fromage…) ainsi que les produits de la ruche (miel, pollen…)

Végétalien : Alimentation excluant toute chair animale, crue ou cuite (viande ET poisson ET crustacé) ainsi que tous les produits dérivés des animaux (gélatine) et tous ce que les animaux produisent (lait, œufs, miel…).

Vegan : C’est un mode, une philosophie de vie. Être vegan, c’est exclure toute forme d’exploitation et de cruauté envers les animaux. Que ce soit pour se nourrir, s’habiller, ou autre. Un vegan n’ira pas au zoo, ni au cirque, ne portera pas de chaussures ou ceinture en cuir et n'utilisera pas d’insecticide. Un végétalien n’est pas forcément vegan, pourtant l’amalgame est souvent fait.

Flexitarien : Peut-être êtes-vous flexivore (flexitarien) sans même le savoir ? Car le concept semble  assez répandu, si ce n'est que les individus qui ont adopté cette pratique alimentaire n'ont pas forcément mis de nom dessus.Les végétariens préfèrent le terme flexivore plus réaliste que flexitarien !

Être flexivore consiste à manger moins de viande et plus de végétaux sans pour autant être végétarien. Le flexivore s'accorde le droit occasionnellement de manger du poisson ou de la viande. Notamment que cela soit par envie, par praticité (lors d'une invitation à un repas entre amis) ou même par plaisir.

Un autre choix…?

Si vous êtes à l’écoute de votre cœur, quoi que vous choisissiez, c’est bien pour vous. Le plus important, c’est d’être en accord avec qui nous sommes réellement, au plus profond de notre Être de chair et d’Esprit.

A chacun de trouver son mode de consommation pour être bien dans sa tête, son cœur…. et  ses pantalons !

Si vous souhaitez changer de mode alimentaire en toute quiétude, prenez rendez-vous, je me ferai un plaisir de vous guider. Le choix des consultations.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *