VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

Notre corps : notre laboratoire à vivre

Notre corps : notre laboratoire à vivre est une expression d'Irène Grosjean, naturopathe depuis plus de 55 ans.

Par un mode de vie simple, naturel et avec amour, nous pouvons développer nos propres forces de guérison.

Notre corps : notre laboratoire à vivre c’est aussi les lois de base pour trouver une belle harmonie corps, âme, cœur et esprit :

Comme le dit si bien Irène Grosjean, naturopathe et spécialiste de l'alimentation vivante, “notre laboratoire à vivre (notre corps) est régi par des lois de base” :

1- la respiration

2- l'alimentation

3- le sommeil

4- l'élimination

Notre corps et la science naturopathique héritée d'Hippocrate :

Son observation des humeurs et leurs effets sur notre santé repose sur ces bases simples, mais fondamentales.

Hippocrate avait mis l’alimentation au premier plan : “Que ton aliment soit ton premier remède” et avait aussi inclus le principe de précaution : “mieux vos prévenir que guérir” !

Donc, si ces quatre bases fonctionnent bien, alors nous pourrons aimer (faire les bons choix). Penser et agir, être en harmonie avec l’Intelligence Divine (Dieu, l'Univers, le Grand Tout, etc…). Nous n'aurons plus besoin de régimes, car nous aurons atteint un équilibre entre nutrition et santé.

Si une des lois de base est défectueuse, elle aura un impact sur notre vie quotidienne.  Nous aurons peut-être un mauvais sommeil et/ou un surpoids et/ou une mauvaise concentration et/ou une mauvaise digestion, etc…

Il s’agit donc d’offrir à notre corps le carburant qui lui est le mieux adapté. Qui plus est, il s’agit de favoriser l’élimination et de nettoyer les liquides dans lesquels baignent nos cellules. Avec ses deux actions, nous pouvons retrouver tout ce que la nature a prévu pour nous : la santé, la joie, la créativité et tout le bon de la vie.

En conséquence, il n’est pas “naturel” d’être en mauvaise santé, de ressasser des idées noires, d’éprouver un manque d’énergie chronique, de vieillir douloureusement, etc…

Le rôle des cellules de notre corps est d’œuvrer l'une par l'autre et l'une pour l'autre au profit de l'ensemble…et notre rôle sur terre est exactement le même ;

Notre corps : notre laboratoire

Œuvrer l'Un par l'Autre et l'Un pour l'Autre au profit de l'Ensemble

Le bonheur d’être heureux !

Choisir d'être heureux

Ne vous adaptez jamais à ce qui ne vous rend pas heureux-ses !

Parfois, nous le faisons. Nous nous adaptons à ce qui ne nous rend pas heureux-ses, comme si nous enfilions tous les jours des chaussures qui ne sont pas à notre taille et qui nous empêchent de marcher, de courir, de voler…Le bonheur ne fait pas mal et il n’oppresse pas, il ne nous coupe pas la respiration. Il nous permet de nous sentir libres, léger-ère-s et maître-sse-s de notre propre destinée.

Pour lire l'article complet