VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

Mon jus du printemps

Mon jus du printemps

J’ouvre une nouvelle catégorie : les jus

Souvent, on me pose la question : “qu’est-ce que je dois mettre dans mes jus ?”

Des légumes verts, des rouges, oranges, jaunes 😉  legumes-pour-jus

Les jus verts sont très importants pour la chlorophylle qu’ils nous apportent. La chlorophylle absorbée pure, se comporte comme un puissant générateur sanguin favorisant notamment une formulation équilibrée de l'hémoglobine. C'est une sorte de transfusion végétale avec conversion d'un sang vert en sang rouge, accompagnée d'un apport d'énergie vitale universelle. La part sa formulation biochimique, la chlorophylle a la capacité de convertir le gaz carbonique en oxygène. Enfin, une des principales propriétés de la chlorophylle est de rétablir l'équilibre acido-basique.

Des fruits dans les jus ?

Avec parcimonie…les extracteurs de jus ont été conçu pour extraire le jus des légumes. Les fruits contiennent du sucre, qui sans les fibres, va directement dans le sang. C’est pourquoi, il est plus judicieux de MANGER les fruits.

Bien sûr, vous pouvez en ajouter 1 ou 2 AVEC les légumes, surtout si vous n’êtes pas habitués au pur jus vert ! Les pommes sont très bien pour cela. Le citron est à part ; j’en mets avec chaque préparation par goût, pour ses vitamines et pour son côté anti-oxydation. Vous pouvez garder le jus 24h au frais dans une bouteille en verre fermée.

Mon jus de printemps :

De la betterave (celle de la photo est de notre jardin) : ne mettez pas un trop gros morceau si vous ne connaissez pas en jus, son côté terreux prend vite de dessus. J’en ai mis une petite moitié.

4 belles carottes, pour adoucir, n’hésitez à mettre 1 ou 2 pommes, ce jus est assez fort en goût !

Quelques feuilles de plantain (on dit que le plantain est un excellent purificateur du sang, des poumons et de l’estomac) et de pissenlit, riche en vitamine C et manganèse et dépuratif*.

Pour ajouter de la verdure, de la salade verte.

Une branche de céleri,

1 citron,  je le mets en entier avec la peau, c’est là qu’il y a les huiles essentielles.

Du  gingembre à votre convenance et du curcuma.

Bien remuer avant de déguster.

*Source : Secret d’une herboriste. M.A Mulot