VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

Mon tartare d’algues fraîches

Mon tartare d’algues fraîches…

Pourquoi des algues fraîches ?

Mon ttartare d'algues fraîches et radis noir

Radis noir et tartare d’algues vont un mariage des saveurs heureux. Essayez en toasts à l’apéritif.

Pour le goût, la saveur iodée, la texture, le vivant, l’odeur de l’Océan, la Bretagne…

J’utilise un mélange de nori (la plus noire à droite sur la photo), la laitue de mer (la verte) et la dulse (la rouge).

J’ai la chance de pouvoir commander les algues en grandes quantités, chez Bord à Bord  

Vous pouvez les commander fraîches, par 1 kilo sur l’excellent site de Biovie garantie de qualité.

Avec 500g d’algues, je fais 2 pots des 750g de bocaux “Le parfait”. C’est notre consommation mensuelle.

Je vous donne les quantités d’ingrédients approximativement.

Mon tartare d'algues fraîches

500g d’algues fraîches dessalées,

1 ou 2 citrons

entre 20 et 30cl d’huile mélangée olive et colza,

4 gros cornichons,

1 c à s de câpres,

3 gousses d’ail,

2 échalotes,

2 c à s de tamari.

Préparation de mon tartare d’algues fraîches :

Je commence par couper au couteau les cornichons, câpres, ail, échalotes et citrons. Pour les citrons, je les presse et je les détaille en petits morceaux(1 sur 2) que je mixe avec tous les autres ingrédients précédemment cités. J’aime retrouver des petits bouts citronnés dans le tartare, c’est mon goût personnel 🙂

Pré-couper les algues au couteau avant de les mixer au robot avec une lame en S. Ne les mixez pas en une seule fois, mais plutôt en 3 ou 4 fois en ajoutant les liquides.

Mélanger tous les ingrédients ensemble. Mettre en pot et au frigo.

Si vous souhaitez les conserver plus d’un mois 1/2, ajoutez plus d’huile.

Le tartare d’algues fraîches se déguste sur des toasts, du pain frais, en accompagnement de crudités. Il est excellent avec un avocat. Vous pouvez le déposer sur des pommes de terre vapeur…

Les algues sauvages bretonnes

La dulse 

La dulse est une algue rouge où se mélangent douceur et iode. On lui trouve même un goût de noisette. Croquante au sortir de la mer, elle devient vite fondante après une légère cuisson.
Elle se consomme crue avec les salades et les crudités. Agrémente les sauces, les potages et les vinaigrettes.
Elle enrobe un fromage de chèvre avant une légère cuisson vapeur et parfumera délicieusement une tourte aux fruits de mer. Cette algue était traditionnellement emmenée par les marins anglais car elle les préservait du scorbut. De plus, elle est très riche en magnésium et en fer, et en calcium et elle contient autant de protéines que le soja (20 à 35%). Elle a un goût unique, très apprécié des amateurs d’algues, et fait penser un peu à la noisette.

La laitue de mer

La laitue de mer est une algue verte, souple, aux saveurs corsées auxquelles se mêle un goût proche de celui de l’oseille. Elle apporte toute sa force et sa fraîcheur à vos préparations.
Crue et émincée elle accompagnera les salades et les crudités. Hachée elle agrémentera les sauces, les potages ou les vinaigrettes et sa forme de feuille vous permettra de l’utiliser pour réaliser une papillote. Elle est riche en vitamines C, 8 à 10 fois celle de l’orange, en vitamine A, elle est 2 fois celle du chou. Pour le calcium, elle en contient 10 à 20 fois que le lait et pour le magnésium, 10 fois celles du germe de blé. 

Ainsi, 20g de laitue de mer fraîche procurent 100% des apports quotidiens de magnésium recommandés. Et elle contient 10 fois plus de fer que les épinards et sa couleur est due à la chlorophylle.

La nori :

Cette algue aux reflets violets devient presque noire lorsqu’elle est séchée. Ses saveurs rappellent celles du thé fumé ou du champignon séché. La nori est très fine et souple.
Grillée sur la flamme puis émiettée, elle se met en caviar sur une pomme de terre au four. Accompagne délicieusement les omelettes, les béchamels et les sauces.
Vous trouverez aussi dans la cuisine Japonaise la feuille de nori allant du noir au vert pour la réalisation des sushis. Pleine de qualités, sa teneur en protéines (environ 30%) remplace le célèbre soja, la viande, les œufs … A noter la présence importante de vitamine A (carotène), la vitamine F et B12, de fer et de zinc et le bon équilibre des 10 acides aminés essentiels (présence de l'acide glutamique, l'alanine et la taurine connue pour contrôler le niveau de cholestérol sanguin). La nori est reminéralisante et est efficace pour revitaliser l'organisme. Elle se réhydrate rapidement en reprenant 8 fois son poids.

Sources : www.biovie.fr, www.bord-a-bord.fr

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *