VIVEZ AHIMSÂ Conseillère en alimentation, santé et bien être

Charge glycémique

Charge glycémique

Petit rappel : les index glycémiques renseignent sur la qualité des aliments en mesurant l’élévation de la glycémie suite à leur absorption, ils n’indiquent pas la quantité absolue de glucides ingérés. Donc, avec les IG on ne sait pas combien de grammes de glucides on mange et c'est là qu'entre en scène la charge glycémique !

Qu'entend-on par charge glycémique (CG) ?

charge glycémique forte

Avocat et tartare d'algues, un délice !

La charge glycémique d’un aliment évalue la capacité à élever le sucre sanguin d’une portion courante de cet aliment.

Si on les utilise en même temps que l'index glycémique, les informations contenues dans la CG prédisent bien plus précisément si un aliment va augmenter le taux de glucose dans le sang ou pas.

Concept relativement nouveau en nutrition, la charge glycémique complète bien l’index glycémique.

Tandis que l’index glycémique ne donne que la mesure de la qualité des glucides, la charge glycémique considère également la quantité réelle de ces glucides dans une portion normale. Elle tient aussi compte de l’effet « antiglycémiant » des fibres alimentaires des aliments. Ainsi, même si la pastèque a un IG très élevé (72), sa CG  pour une portion normale de 150 g n’est que de 5. En contrepartie, la CG d’un aliment raffiné, comme le riz blanc, peut dépasser 25 pour une portion de 150 g avec un IG de 64. Une seule portion de riz blanc apporte donc la même charge glycémique que 5 portions de pastèque !

En réalité, l'IG mesure la qualité des glucides et non leur quantité !

Pour mieux comprendre :Une charge glycémique supérieure à 19 est considérée comme élevée.

Une charge glycémique inférieure à 10 est considérée comme basse.

Index glycémique inférieur à 55, est bas.

Index glycémique supérieur à 70, est élevé.

 

 

Plus d'informations sur les index glycémiques